Tips overview

Conseils

Pourquoi faut-il éviter les courants d'air pour les plantes?

En provoquant une évaporation d’eau supérieure à la quantité absorbée, les courants d’air sont nuisibles aux plantes à tous les stades du circuit de distribution (horticulteur, grossiste, détaillant, consommateur), car ils entraînent leur flétrissement. Les stomates sur la face postérieure des feuilles ont un rôle régulateur sur l’humidité et la température mais aussi sur les échanges de dioxyde de carbone et d’azote avec l’air ambiant. S’il n’y a pas de courant d’air, un « coussin »  d’air  se forme autour de la feuille et limite l’évaporation. Les mouvements d’air importants comme les courants d’air font disparaître ce coussin protecteur. L’évaporation devient alors supérieure à l’absorption, ce qui rend les feuilles et les fleurs molles.

Conseils:

  • Maintenir les portes et fenêtres fermées autant que possible
  • Utiliser un emballage adapté pour éviter les problèmes liés au transport et à l’évaporation d’eau par les feuilles
  • Eviter de placer les fleurs dans les courants d’air (portes et fenêtres), près des ventilateurs, chauffages et climatiseurs.